Hara Hara

Désigne le centre de l'énergie, clef de la puissance des arts martiaux, situé sous le nombril. Le hara est aussi la connexion entre le bas et le haut du corps. Le travail du hara se réalise par la musculation des abdominaux, la respiration, mais surtout par la conscience et le travail de la tension abdominale dans chaque technique de Karaté.

De Maître Kase : « L'importance du Hara (point situé à quelques trois centimètres en dessous du nombril) dans le Budo a deux origines. D'un côté, il y a la méditation Zen. Dans le Zen, on découvrit qu'après la respiration ordinaire ou pectorale, au niveau des poumons, il y avait une méthode pour faire descendre l'air au moyen de la respiration vers le centre du corps, jusqu'au Hara. Cela donnait une plus grande stabilité et plus de facilité à contrôler l'intérieur du corps et les mouvements s'amélioraient notablement. D'un autre côté, il y avait les Samouraïs et certains expérimentèrent que, si au lieu d'utiliser la force musculaire des épaules, on utilisait un emplacement plus vers le bas, c'est-à-dire vers le Hara, les techniques étaient plus efficaces et avec plus de possibilités de réussite. Et comme au Japon, existaient déjà le Kendo, le Ju-Jutsu, etc. comme arts du Budo, petit à petit, le Karate-do parvint à suivre cette voie. Pour cela, il utilisa la respiration de la manière suivante: comprimer l'air vers le Hara, le maintenir là comprimé et utiliser cette énergie extra sous forme de force explosive pour la réalisation des techniques. Respirer correctement vers le Hara et faire cette compression permet de générer une force explosive indispensable par exemple dans les Sambon-Tsuki, Sandan-Tsuki ou les travaux de Hente (techniques successives avec le même bras), qui ne pourraient être réalisées efficacement avec une respiration au niveau de la poitrine ni avec la force musculaire des épaules. Le maximum efficacité n'est possible qu'avec la force explosive que génère la respiration, l'emplacement et la compression dans le Hara. »

Excellente vidéo de travail du Hara par Maître Matsubayashi:

Voir aussi:  Hara Tanden  |

Définition précédente :  Happo  |  Définition suivante :  Hara Tanden  |  Page d'accueil :  Définitions  

Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@technique-karate.com